Hommage de la commune de Faverolles-sur-Cher à son maire

Bernard GIRAULT
1944-2021

Maire-adjoint 1989-1995 / Maire 1995-2021

 

Discours de Monsieur Jean-Michel VRILLON, maire adjoint, en hommage à Monsieur Bernard GIRAULT

Quelle ironie du sort !

Toi Bernard, l’homme de proximité, l’homme de contact qui aimait être entouré de sa famille et de ses amis, l’homme qui prenait un grand plaisir à partager ses avis, ses sentiments, ses ressentis, bref qui aimait la vie… Tu vas rejoindre ta dernière demeure presque en catimini sans les honneurs qui t’étaient dus… quelle injustice !

Mais qu’importe, tu resteras présent dans nos cœurs et nos esprits pour toujours, pour ce que tu étais, pour ce que tu disais et pour ce que tu faisais !

Pourrons nous différencier l’homme, du maire ???

En ce qui concerne Bernard GIRAULT la question restera certainement sans réponse tant il incarnait cette fonction et tant il était humain au sens profond du mot.

A la fois « père » P E R E et « maire » M A I R E, certes le jeu de mot est facile, mais il était cette force tranquille et rassurante, capable de gérer et régler tous les problèmes sans éclats de voix ni rudesse, en apportant à chacune des parties une assurance de compréhension et de justice.

J’ai découvert réellement Bernard en 1989, année de son élection au sein du conseil municipal ou j’étais moi-même nouvel élu, s’en sont suivi quatre autres mandats, preuve s’il en était besoin, de la confiance que lui accordaient les Faverollais, confiance méritée car la commune de Faverolles a connu sous ses mandatures successives énormément d’améliorations et une riche dotation en équipements, il faut dire que Bernard était un redoutable chasseur de subventions et ce n’est pas vous mesdames et messieurs les élus et les parlementaires qui me direz le contraire …rares étaient ceux d’entre vous qui venaient à Faverolles et qui repartaient sans qu’il vous ai confié un projet d’aménagement sur lequel il espérait  une petite (voire plus) aide et nous vous en remercions encore   car celles-ci  nous ont permis de maintenir une fiscalité très contenue et un endettement également en deçà de la moyenne nationale pour des communes d’importances égales.

Volontiers blagueur et enjoué, il aimait lancer des informations farfelues avec le plus grand sérieux, difficiles parfois de savoir le vrai du faux.

Il animait les réunions de conseil municipal, qui étaient toujours un moment d’échanges très libres et sans contraintes, à la fois détendu et sérieux, toujours à l’écoute, jamais en opposition systématique, chacun pouvait s’exprimer, contredire, apporter son expérience et sa réflexion, être ou ne pas être d’accord, tous étaient entendus et écoutés.

Marinette, Karine, Alexandra et à toute votre famille, au nom de tout le Conseil Municipal et du personnel de la mairie à qui j’ajoute, sans me tromper beaucoup, toute la population de Faverolles, DES Faverolles de France et d’ailleurs, tous ceux qui ont tant compté pour Bernard, ces personnes à qui il a consacré une grande partie de sa vie, je vous présente nos plus sincères condoléances et soyez surs que toute notre amitié et tout notre soutien vous accompagnent.