Rencontre nationale des communes nouvelles à l'AMF - Paris

Date: 
02 mars 2017

Le mouvement se confirme cette année encore avec la création de 200 communes nouvelles au 1er janvier 2017, soit plus de 500 communes nouvelles qui auront été créées depuis 2015 et 1 760 communes regroupées au total.

Face à cette réorganisation territoriale venant directement du terrain, inédite par son ampleur et sa rapidité, l’AMF, en partenariat avec Mairie-conseils (Caisse des dépôts), organise la 3e Rencontre nationale des communes nouvelles, à la date du 35e anniversaire des lois de décentralisation. Cette matinée mettra en lumière les raisons de leur succès et tracera des perspectives d’avenir à travers les retours d’expériences, les avancées et les réussites ainsi que les difficultés rencontrées par les élus et leurs équipes, acteurs de cette révolution silencieuse.

Outre l'intervention de grands témoins (Michel Mercier, ancien ministre, sénateur-maire de Thizy-les-Bourgs (69), Jacques Pélissard, député-maire de Lons-le-Saunier, président d’honneur de l’AMF, à l’initiative de la loi du 16 mars 2015, Christine Pirès-Beaune, députée du Puy-de-Dôme, rapporteure de la loi du 16 mars 2015), la journée, animée par Franck Lemarc, journaliste, sera articulée autour de deux grandes séquences :

- Communes nouvelles, nouvelle donne territoriale. Cette séquence permettra de revenir sur les raisons du succès, d’analyser les facteurs explicatifs mais aussi de dresser des perspectives d’avenir. Au moment d’une recomposition des territoires, notamment intercommunaux, il s’agira également de s’interroger sur le rôle et la place des communes nouvelles au sein des intercommunalités (compétences, représentation, place des communes déléguées). L’étude « Panorama des communes nouvelles » sera également présentée par Vincent Aubelle, professeur associé, Université de Paris-Est Marne-la-Vallée, accompagnée par ailleurs de témoignages d’élus maires de communes nouvelles.

- Communes nouvelles, leurs impacts sur les politiques publiques. La mise en place de plusieurs centaines de communes nouvelles dans les territoires ruraux, périurbains ou  urbains nécessitent des adaptations de la part des administrations publiques, au premier rang desquels les services de l’Etat, mais aussi d’autres opérateurs, partenaires des collectivités territoriales. Comment l’Etat et les opérateurs s’adaptent-ils à ce mouvement sans précédent ?

Avec la participation attendue lors de ces deux tables rondes de : François Baroin, président de l’AMF, Christian Bilhac, maire de Péret (34), président de l’Association des maires de l’Hérault, Bruno Delsol, directeur général des collectivités territoriales, Caroline Escapa, cheffe du département de la démographie à l’INSEE, Françoise Gatel, sénateur-maire de Châteaugiron (35), Gilles Grimaud, maire de Segré-en-Anjou Bleu (49), Rollon Mouchel-Blaisot, directeur général de l’AMF, Jérôme Nury, maire de Tinchebray-Bocage (61), Bruno Parent, directeur général des finances publiques, Jean-Luc Rigaut, maire d’Annecy (74), Flore Therond, maire déléguée de la commune nouvelle des Gorges du Tarn Causses (48).

Inscription gratuite et obligatoire dans la limite des places disponibles auprès de nathalie.sebban@amf.asso.fr